Plats, céréales, légumes

Pleurotes façon pulled pork

J’avais une belle quantité de pleurotes. J’avais envie d’autre chose que de champignons à l’ail et au persil (bien qu’une valeur sûre !). J’ai jeté mon dévolu sur des pleurotes façon pulled pork. Le pulled pork, c’est du porc effiloché, en français. Une recette américaine, généralement longuement confite dans de la sauce barbecue. Le pulled pork est ensuite souvent servi dans des sandwiches, burgers et autres petits pains. Mais on peut le déguster autrement également.

Ici, point de porc, vous me connaissez, mais des champignons. Et plus précisément des pleurotes donc. Il en existe plusieurs variétés, dont le pleurote eryngii, autrement appelé pleurote du panicaud, qui possède un gros pied et un tout petit chapeau, et qui serait conseillé pour ce type de recette effilochée. Personnellement, j’ai utilisé des pleurotes « classiques », plus courants, et c’est très bien ainsi ! 😊 Leur petit nom serait pleurotus ostreatus… ou pleurote en forme d’huître.

Je n’avais pas de sauce barbecue, alors j’ai réalisé un mélange qui s’en rapproche. 🙂 On obtient des pleurotes ultra goûteuses, et certains diront que ça rappelle un peu les tripes ou les calamars niveau texture et visuel. Ne prenez pas peur, je suis sûre que vous allez vous régaler autant que nous si vous testez ! 😋 Même mon père a fort apprécié et ça, c’est pas rien ! ^^

Pour accompagner mes pleurotes, j’ai réalisé des roses de pomme de terre. Ça change et c’est joli ! Et comme si ça ne suffisait pas (bah oui, il est où mon légume ? ^^), j’ai ajouté une fondue de poireau à la crème. Autant vous dire qu’on a fait un repas de roi, digne des fêtes de fin d’année ! (Gardez les recettes sous le coude, ça pourra vous servir à ce moment-là.) 😊

Je ne vous publie pas tout dans cet article car ce serait un peu long. Donc aujourd’hui, c’est les pleurotes, et la prochaine fois, ce sera les roses de pomme de terre !

Pour la fondue de poireau, c’est très simple : pour 4 personnes, coupez deux poireaux moyens en fines rondelles (vert inclus). Faites-les revenir dans de l’huile d’olive 3 minutes, puis ajoutez un filet d’eau, baissez un peu le feu et faites mijoter à couvert, jusqu’à ce que les poireaux soient fondants (10-15 min). Ôtez le couvercle, laissez s’évaporer le restant d’eau s’il y en a. Enfin, ajoutez un peu de crème liquide de soja, salez et poivrez. 🙂

Allez, place à la recette des pleurotes façon pulled pork maintenant. 😉

Pleurotes façon pulled pork

Pour 4 personnes

  • 400 g de pleurotes
  • 2 échalotes ciselées
  • 1 grosse gousse d’ail pressée
  • 35 g de concentré de tomate
  • 15 cl d’eau
  • 2 cuil. à soupe de sauce soja tamari (- 25 % de sel)
  • 1 cuil. à soupe de sucre de canne complet Dulcita
  • 1 cuil. à soupe de sirop d’érable
  • 1 cuil. à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuil. à soupe de paprika fumé
  • 1 cuil. à café rase de piment moulu (ou selon votre goût et la puissance du piment)
  • 1 cuil. à café bombée de sel fin (ou à votre goût)
  • Huile d’olive
  1. Passez rapidement les pleurotes sous l’eau et épongez-les dans un torchon propre. Effilochez-les ensuite avec les mains.
  2. Faites chauffer de l’huile d’olive dans une sauteuse puis ajoutez-y les échalotes ciselées. Faites-les revenir un bref instant puis ajoutez les champignons et le paprika fumé. Mélangez bien, et faites revenir quelques minutes. Ajoutez alors l’ail pressé, le concentré de tomate, l’eau, le sirop d’érable, le sucre, le vinaigre, le piment, la sauce tamari et le sel.
  3. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant une quinzaine de minutes, ou jusqu’à ce que les champignons soient tendres et la sauce réduite. Remuez de temps en temps.

Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager et à commenter ! 😊
Vous pouvez aussi soutenir mon travail sur Tipeee, merci d’avance ! 🙏
Découvrez mes services de créatrice culinaire pour votre marque ou entreprise !