Fromages végétaux

Parmesan végétal

Bonjour par ici !

Aujourd’hui, une petite recette pour remplacer le fromage râpé sur vos pâtes ou autres plats : du parmesan végétal. Bien entendu, soyons clairs : cela n’a rien à voir avec du vrai parmesan, mais c’est une alternative sans produit animal qui pourra faire le petit plus qui peut manquer quand on est végétalien, la petite touche finale quand on déguste un plat de pâtes (ou du risotto, une pizza, ou autre 😏). Et, bien sûr, ce parmesan végétal n’est pas destiné qu’aux végétaliens, tout le monde peut l’utiliser, au moins de temps en temps ! 😉

Il existe des substituts végétaliens au fromage râpé dans le commerce, qui peuvent parfois être bluffants niveau goût, mais ce sont souvent des produits assez transformés et chers. Ici, même si la saveur n’est pas des plus ressemblantes (ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas bon, c’est juste différent !), je n’utilise que des produits bruts, non transformés. Et la recette est tellement simple et rapide (et zéro déchet, j’achète tout en vrac) ! Concernant l’ail en poudre présent dans la recette, je l’ai noté comme étant facultatif, car je sais qu’il entre dans de très nombreuses recettes, et notamment « fromagère » pour donner du goût ; ceci étant, je n’en ai personnellement jamais acheté de ma vie (mais j’en ai goûté et c’est vrai que c’est bon et peut apporter un plus non négligeable à la recette). 😊 Je ne sais pas si on peut le trouver en vrac, peut-être dans des magasins spécialisés dans la vente d’épices ? Il faudra que j’aille vérifier ! De là à le trouver en vrac ET bio par contre…

Parmesan végétal

Pour un petit bocal (4 à 6 pers.) :

  • 2 cuil. à soupe de noix de cajou nature, non grillées
  • 2 cuil. à soupe d’amandes mondées
  • 1 cuil. à café de sésame complet
  • 2 ou 3 cuil. à café bombées de levure maltée
  • 1 ou 2 pincée de sel
  • Facultatif : 1 belle cuil. à café d’ail en poudre
  1. Mixez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une fine poudre. Dosez la levure maltée et le sel (et l’ail en poudre) à votre convenance : pour cela, n’hésitez pas à goûter la préparation.
  2. Conservez le parmesan végétal dans un petit bocal hermétique, à température ambiante.

Remarque : si les noix de cajou ajoutent à la saveur fromagère, elles proviennent toutefois de loin et sont sujet à polémique concernant leur décorticage (elles sécrètent un liquide caustique qui brûlent les mains) réalisé dans des conditions souvent déplorables (sans gants) par une main-d’œuvre – essentiellement féminine – bon marché. Je l’ai appris il y a peu, et depuis, j’utilise beaucoup moins de noix de cajou qu’avant. Il est en effet très difficile de savoir si les noix de cajou que nous achetons sont récoltées et décortiquées dans de bonnes conditions. Je vous conseille ainsi de réduire votre consommation de noix de cajou de manière générale, pour les raisons évoquées ci-dessus, d’éviter celles vendues en grandes surfaces conventionnelles, j’ai de gros doutes les concernant, et de privilégier les noix de cajou des enseignes bio, dans l’idéal issues du commerce équitable. Sinon, remplacez-les ici tout simplement par la même quantité d’amandes mondées… et utilisez de l’ail en poudre pour plus de saveur ! 😏

Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager et à commenter ! 😊
Vous pouvez aussi soutenir mon travail sur Tipeee, merci d’avance ! 🙏