Nature

Une escapade au village des idoles

Aujourd’hui, Tomate sans graines ne cuisine pas mais vous emmène balader. ^^

C’est Amandine du blog Mounta Cala qui m’a donné envie de partir à la découverte de ce site étrange qu’est le village des idoles. N’hésitez d’ailleurs pas à aller faire un tour sur son blog, il regorge d’idées de randonnées dans le 06 et les alentours.

Le village des idoles, ou village nègre, se situe juste après le sommet du col de Vence, à une trentaine de kilomètres de Nice, sur le plateau de Saint Barnabé.

Ce village est en réalité un regroupement de formations rocheuses pouvant atteindre une belle hauteur, aux formes originales qui seraient dues à l’érosion. Mais les roches sont si creusées et possèdent des formes tellement inhabituelles, que l’on peut se demander si l’érosion est la seule responsable… Et pourquoi une telle concentration rocheuse en cet endroit précis et pas ailleurs, sur le reste du plateau ?

Le Col de Vence est en effet un lieu mystique, au paysage lunaire, où l’on dit qu’il s’y passe des choses étranges et inexpliquées telles que des crashs d’avion, des pannes de voiture ou encore des appareils photo vidés de leur batterie, mais surtout des phénomènes extra-terrestres.

Que tout cela soit avéré ou non n’est pas la question ; ceci étant, il faut bien l’avouer, le Col de Vence et le plateau des idoles, où se situe le village du même nom, ont véritablement quelque chose de mystérieux. Ce paysage quasi nu de végétation, qui s’étend sur des kilomètres à près de 1000 mètres d’altitude, ce silence étrangement silencieux (oui, oui, on s’est fait la réflexion avec le Doudou !), qu’on ne retrouve pas ailleurs, confèrent une atmosphère inhabituelle, à la fois très reposante, apaisante, et quelque peu inquiétante.

 

Voilà, le décor est planté. Je vous laisse à présent découvrir notre balade en images. Et pour l’itinéraire, Amandine l’explique très bien dans son article. Bon, sauf qu’elle dit à un moment de traverser une propriété privée : ça, ça me gêne un peu, même s’il ne s’agit que de terrains 😉 En faisant le tour par ailleurs, un peu plus loin, quand on sait dans quelle direction aller (et ça, Amandine l’indique aussi), je pense qu’il est tout à fait possible de rejoindre le village des idoles sans passer par des propriétés privées.

Le village des idoles, vue d’ensemble
 
 

Le centre du village