Entrées et salades

Fleurs de courgette crues farcies au chèvre frais

Attention, pour ceux qui ne seraient pas habitués, cela peut peut-être choquer : oui, vous avez bien lu, chez nous, à Nice, on mange des fleurs, on est des dingues ! 😜 De grosses fleurs jaune orangé, et même que c’est pas de la décoration hein, ça constitue vraiment la base du plat ! Et en plus, là je vous les propose crues, un truc de fou, je vous dis… 😉

Trêve de plaisanterie, pour ceux qui connaissent très bien, notamment cuites et garnies d’une farce à base de viande et de riz, je suis sûre que cette variante-là vous ne la connaissiez pas, je me trompe ? Ces fleurs de courgettes farcies au chèvre frais constitueront une entrée originale pour épater vos convives.

Ingrédients :
– 6 fleurs de courgette, idéalement très fraîches et ouvertes, pour faciliter le garnissage
– 125 g de chèvre frais écrasé
– 2 cuil. à soupe de yaourt nature (yaourt maison, grec…)
– 20 g de pignons
– 2 cuil. à café de miel
– 6 brins de ciboulette ciselée
– Sel, poivre

1. Rincez délicatement les fleurs en les tenant tête en bas pour ne pas faire pénétrer de l’eau à l’intérieur.

2. Épongez-les doucement avec un torchon propre.

3. Coupez leurs tiges et ôtez le pistil qui se trouve à l’intérieur, à l’aide de votre index… toujours délicatement ! Vous l’aurez compris, tout est question d’extrême délicatesse avec ces jolies fleurs raffinées.

4. Déposez-les tête en bas et pétales aplatis, ouverts, sur un plat.

5. Réalisez la farce en mélangeant tous les ingrédients. Ne mettez pas trop de yaourt : il sert à adoucir le chèvre frais et à apporter de l’onctuosité, mais il ne faut pas que le mélange soit trop liquide surtout.

6. Remplissez les fleurs à la petite cuillère ou à la poche à douille en veillant bien à avoir une douille suffisamment large pour laisser passer les pignons de pin.

7. Mettez au frais jusqu’à dégustation.

Remarque : mes fleurs étaient très grosses. Si les vôtres sont plutôt petites, n’hésitez pas à en faire quelques-unes de plus ou à réaliser un peu moins de farce.