Autour de l'alimentation

Congeler sans sacs plastiques, c’est possible !

Lorsque ma transition vers des courses générant moins de plastique, et de déchets de manière générale, a été bien « implantée » il y a maintenant quelques années, que tout roulait comme sur des roulettes, équipée que j’étais de mes bocaux et sacs en tissu, je me suis penchée sur un autre point : la congélation et les sacs plastiques qui vont avec. Si je parvenais à faire mes courses presque sans plastique et de manière plus durable, je pouvais très certainement réussir à congeler de la même manière ! 😊

La congélation en mode classique

La congélation en mode classique, c’est placer les aliments dans des sacs de congélation en plastique et les entreposer au congélateur. Une fois les aliments sortis et consommés, de nombreuses personnes jettent les sacs de congélation. Il s’agit donc d’un usage unique. Ce qu’on n’aime pas trop, nous, les (presque) zérodéchetistes. 😜 On préfère conserver les choses longtemps. Moins d’objets à produire = moins de pollutions en tous genres, moins d’extraction de matières premières, moins d’énergie utilisée, moins de prise de tête pour savoir comment traiter un déchet, etc.

La congélation en mode classique premium

Pareil que la version précédente, sauf que la personne va réutiliser les sacs de congélation de nombreuses fois avant de les jeter. Entre deux congélations, il suffit de les laver et de les faire sécher. Pas bête. Plus durable. Franchement, ça peut tenir super longtemps. Je pratique moi-même encore sporadiquement cette méthode premium. Il me reste en effet des sacs de congélation de mon ancienne vie, et parfois (mais vraiment juste parfois !), ça dépanne. Mais bref, ça reste du sac plastique, et au bout d’un moment, on le jette.

Comment peut-on congeler sans sacs plastiques ?

Eh bien, congeler sans sacs plastiques n’est pas compliqué, vous allez le voir. Tout comme pour faire ses courses et les stocker, bocaux, tupperwares et sacs en tissu seront vos alliés ! 😀

  • Utilisez des bocaux. Pour les liquides tels que les sauces ou les soupes, mais aussi pour tout ce qui est houmous, pesto et autres tartinades, légumes secs cuits, concentré de tomate (préalablement congelé en portions individuelles dans de petits moules en silicone puis réunies dans un bocal), petits restes… L’avantage, c’est que c’est du verre, un matériau sain. Par ailleurs, le contenant étant transparent, on voit de suite ce qui s’y trouve.
  • Utilisez également des sacs en tissu, idéalement fabriqués avec du tissu de seconde main (plus écolo) pour stocker pains – tranchés ou non – et viennoiseries qui ne collent/coulent pas, type croissants, pains au chocolat, brioches… Ma mère m’en a confectionné plusieurs sur mesure avec du tissu récup’. Ils sont biiien grands. Comme ça je peux y stocker plein de pain tranché, en faisant en sorte que les tranches ne forment pas un bloc pour pouvoir en sortir au fur et à mesure de mes besoins. Des créatrices proposent parfois des sacs en tissu spécialement dédiés à la congélation. Ils possèdent une fermeture éclair ou une ficelle, et une petite « ardoise » cousue pour noter ce que vous avez mis dedans. Je pense notamment à ceux que l’on trouve sur la boutique zéro déchet ZoEssentiels. Vous pouvez d’ailleurs bénéficier de 10 % de réduction sur toute la boutique avec le code TOMATEZD.
  • Pour le reste, des boîtes de conservation s’avèreront très pratiques. Restes de gratin ou autres plats cuisinés, gâteaux, pâtisseries plus fragiles… Ce type de contenant peut être en verre, en acier inoxydable ou en plastique. Il est toujours conseillé d’éviter le plastique, surtout pour les aliments acides, huileux/gras ou encore chauds. Il en est de même pour une conservation longue durée, ce qui est généralement le cas avec la congélation. Des composants du plastique peuvent en effet migrer dans la nourriture. Mais si vous possédez déjà des tupperwares en plastique pas trop vieux et en bon état, non rayés, ma foi, je ne vais pas vous dire de les jeter ! Par contre, essayez peut-être d’acheter quelques contenants en verre ou en acier pour alterner ? Ou pour remplacer vos plus vieux contenants plastiques (que vous pourrez alors utiliser comme boites de rangement par exemple) ? Ils vous serviront aussi pour les pique-niques ou pour entreposer des aliments au réfrigérateur ! Perso, je me sers vraiment tout le temps de mes boites en verre et en acier. J’en ai plein ! C’est sûr que c’est plus cher que des tuptups en plastoc, mais c’est vraiment un achat que je ne regrette absolument pas. 😏
Pain tranché congelé dans un sac en tissu plutôt qu'un sac en plastique

Congeler sans sacs plastiques : les conseils

Pour tout ce qui est liquide, dû à l’effet d’expansion, veillez à ne pas remplir le contenant à ras bord pour éviter qu’il n’explose (ou se déforme s’il s’agit d’un contenant en plastique).

Pensez toujours à bien laisser refroidir vos aliments avant de les congeler (ou de les placer dans un contenant en plastique, congélation ou pas).

Côté cuisson, je sais que certaines personnes aiment bien pouvoir sortir une barquette du congel et la passer directement au micro-ondes ou au four traditionnel. Même s’il est indiqué sur la barquette qu’il est possible de le faire, cela est à éviter. Comme dit plus haut, la chaleur permet à des composants potentiellement nocifs de migrer dans les aliments !

Ce qui me fait aussi penser aux barquettes en aluminium : à bannir ! Pareil, ça n’aime pas l’acidité, la chaleur… et contrairement à l’acier inoxydable, l’aluminium n’est pas sans danger.

Pour certains aliments, en morceaux ou en tranches par exemple (ou des gnocchis, raviolis…), il sera pratique de les congeler d’abord à plat sur un plateau ou une assiette. Une fois durcis, vous pourrez les réunir dans un contenant adapté. Ainsi, vous pourrez en prélever la quantité dont vous aurez besoin sans décongeler tout d’un coup.

Pensez à noter à l’aide d’un marqueur permanent la date de congélation et l’aliment congelé (ex : persillade 20/07/21). Ce sont les stylos que l’on utilise pour écrire sur les CD, vous savez ? Eh bien ils sont effaçables en fait – sur le verre en tout cas. Il suffit de frotter un peu à l’eau savonneuse. C’est super pratique parce qu’ainsi, fini les étiquettes à coller sur les pots de confitures maison ou autres ! 😉

Et pour les contenants ou sacs en tissu sur lesquels il n’est pas aisé de noter quelque chose, placez toujours à l’avant de votre compartiment les aliments les plus « vieux », et derrière, les aliments nouvellement congelés.

Pour congeler sans sacs plastiques, utilisez des bocaux !

Voilà ! Toutes ces solutions combinées me permettent de ne quasiment plus utiliser de sacs de congélation en plastique depuis plusieurs années. Et vous, ça se passe comment la congélation ? 🙂

{Cet article contient un code affilié.}

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager et à commenter ! 😊
Vous pouvez aussi soutenir mon travail sur Tipeee, merci d’avance ! 🙏
Découvrez mes services de création de contenu pour votre marque ou entreprise !